Au commencement

C'est en ce début de millénaire que naît Paper Jam, le jour où son créateur, Paul Barbieux, décide de développer une musique se voulant ludique, accessible et... second degré.

Bien vite récompensé par la parution d'une de ses démos dans le magazine Future Music, référence en matière de musique électronique, Paul rencontre quelques mois plus tard celui qui fera passer Paper Jam à la vitesse supérieure: Digital Angel (alias Dangel).

Une rencontre déterminante

Homme de l'ombre derrière plusieurs productions dance et underground, Dangel est tout de suite séduit par l'originalité et la fraîcheur des quelques titres que Paul lui présente.

Il lui propose donc d'enregistrer dans son studio, le Renaissance, point de départ d'une collaboration entre deux talents complémentaires: si Paul écrit la plupart des titres, c'est Dangel qui apporte le son.

Tout ce dont nous rêvions

Paul et Dangel sont bien deux extra-terrestres de la musique qui se retrouvent enfin sur cette terre ! Même si on goûte dans Paper Jam des ingrédients comme la science-fiction, le kitsch, l'électro et l'easy-listening, leur musique contourne toutes les tendances pour faire un grand détour galactique: c'est Barbarella aux commandes du vaisseau Enterprise avec, à son bord, un Robby en surchauffe et une chorale de martiens indisciplinés !

Nous sommes en 2004 quand l'album, pressé à 500 exemplaires, voit le jour : il porte le nom évocateur "Tout ce dont rêvions" ! Fort de 15 titres, il permet de faire connaître Paper Jam à l'étranger et auprès de quelques DJ, et voit même un de ses titres passer sur une grande radio du pays.

S'ensuit non pas une tournée interstellaire... mais un peu de repos pour Paul et Dangel. D'autres projets artistiques les attendent: l'aventure Paper Jam continue alors d'elle-même par la vente des albums...

Renaissance de Paper Jam

Paper Jam, un projet clôturé ? Erreur ! Le commandant Straker avait acheté l'album pour le passer en boucle sur la station de Clavius, éveillant ainsi d'un côté l'intérêt d'un label de musique et de l'autre la curiosité des producteurs d'une émission télévisuelle !

Nous sommes alors en 2006: Paul et Dangel réenfilent leur tenue blanche pour un grand lifting de Paper Jam ! Les anciens titres sont refaits, de nouveaux sont composés - comme "Big Bang", générique d'une émission pour laquelle un show est mis en place. Des clips sont réalisés et des remixes sont composés par quelques grands DJ de la scène d'Ibiza.

The future is back !

Aujourd'hui le nouvel album de Paper Jam est prêt: il s'appelle "The Future Is Back !" et on vous en apprend plus sur cette page...